La plateforme impliquée dans des projets de recherche !    

‘’TIERS-ESV’’, un projet inscrit dans le cadre des activités de la plateforme

Dans un contexte de mondialisation et de développement des outils numériques, les flux d’informations sont de plus en plus nombreux et dispersés.
Cibler et synthétiser un sujet devient complexe face à la quantité et la diversité des informations, notamment sous forme de textes.

Le projet TIERS-ESV met en place des outils automatisés pour optimiser les ressources allouées aux analyses des documents et à l’extraction d’information depuis des sources textuelles.
Le besoin d’automatisation dans les travaux de veille sanitaire internationale est commun aux 3 plateformes de surveillance qui réalisent jusqu’alors cette activité plus ou moins manuellement.

Un groupe de travail pluridisciplinaire (recherche en mathématiques, informatique, épidémiologie végétale et ingénierie en bio-informatique et veille sanitaire) développe ainsi des outils pour faciliter la lecture et l’analyse des articles collectés dans le cadre des travaux de veille sanitaire hebdomadaire de la Plateforme ESV.
Ces outils visent à optimiser la sélection et l’extraction des informations pertinentes en termes de qualité et de temps de traitement de l’information.

Par exemple, pour la veille sanitaire végétale internationale, les informations d’intérêt à extraire des textes sont principalement les mentions d’organismes nuisibles, leurs végétaux hôtes et leurs vecteurs, la date et le lieu de l’observation, ou de la suspicion de présence. L'outil d’extraction d’entités textuelles sera d’abord conceptualisé sur un organisme de quarantaine prioritaire (OQP) ciblé, le nématode du pin.

Le projet est une réelle innovation pour la recherche et la mise en œuvre de nouvelles méthodes d’extraction fine d’information guidées par des référentiels pour la veille et l’analyse du risque en santé végétale.

 

 

TIERS-ESV

Source photo © Plateforme ESV

Publié le
mar 06/04/2021 - 17:45