Épidémiosurveillance en Santé Végétale

Moteur de recherche VSI


Le moteur de recherche de la Plateforme d'Épidémiosurveillance en Santé Végétale permet d’accéder aux articles (et aux données associées) sélectionnés par le comité éditorial de la Veille Sanitaire Internationale. Il s'agit des articles publiés dans les bulletins ou sur les pages Agenda et Actualités du site web. Le moteur de recherche ne remplace pas les bulletins de la VSI, il permet : (1) d’accéder à des informations ciblées sur une période temporelle choisie via l'utilisation de filtres ; et (2) de télécharger les informations collectées sous format .csv (bouton orange en bas de page de résultats).

Moteur de recherche VSI
Sources
Respectez les accents dans les mots-clés
Numéro Semaine (de 0 à 52)
0 correspond à la semaine à cheval sur deux années

Organisme nuisible: Dépérissement de la vigne | Catégorie : Estimation du risque épidémiologique

Le 14 au 16 mai 2024 aura lieu à Bordeaux le 6ème atelier européen sur le Bois Noir et première conférence internationale sur le contrôle agroécologique de la Flavescence dorée et autres jaunisses de la vigne 2024.

Aux Etats-Unis d’Amérique du Nord, selon une estimation récente, 98% des populations autochtones des régions où pousse le frêne noir (principalement dans du Maine au Wisconsin) connaîtront une perte de plus de 75% de leur population d’arbres d’ici 2035 à cause de l’agrile du frêne.


Organisme nuisible: Dépérissement de la vigne | Catégorie : Evolution de l'état sanitaire

Le 14 au 16 mai 2024 aura lieu à Bordeaux le 6ème atelier européen sur le Bois Noir et première conférence internationale sur le contrôle agroécologique de la Flavescence dorée et autres jaunisses de la vigne 2024.

Article scientifique sur Foc TR4 au Mozambique étudié grâce à une surveillance en champs et des questionnaires envoyés aux agriculteurs pour obtenir l’intensité de la maladie, sa distribution spatiale et son impact économique.


Organisme nuisible: Dépérissement de la vigne | Catégorie : Méthode et mesure de lutte

Le 14 au 16 mai 2024 aura lieu à Bordeaux le 6ème atelier européen sur le Bois Noir et première conférence internationale sur le contrôle agroécologique de la Flavescence dorée et autres jaunisses de la vigne 2024.

Cette étude a évalué durant 2 ans l’impact de la gestion ‘attract & kill’ (AK) sur le nombre d’adultes de Popillia japonica et le pourcentage de dommages associés sur le feuillage des vignobles commerciaux aux Etats-Unis. Les résultats ont montré que cette stratégie AK était efficace pour la gestion de P. japonica et pour réduire les apports chimiques à petite échelle.


Organisme nuisible: Dépérissement de la vigne | Catégorie : Méthode, outil et mesure de surveillance

Le 14 au 16 mai 2024 aura lieu à Bordeaux le 6ème atelier européen sur le Bois Noir et première conférence internationale sur le contrôle agroécologique de la Flavescence dorée et autres jaunisses de la vigne 2024.


Organisme nuisible: Agrilus planipennis | Catégorie : Risque et impact socio-économique et environnemental

Aux Etats-Unis d’Amérique du Nord, selon une estimation récente, 98% des populations autochtones des régions où pousse le frêne noir (principalement dans du Maine au Wisconsin) connaîtront une perte de plus de 75% de leur population d’arbres d’ici 2035 à cause de l’agrile du frêne.

Cette étude a évalué le potentiel de l’A&K (attract-and-kill) pour réduire les populations de Popillia japonica dans les vignobles du Wisconsin tout en réduisant les apports d’insecticides. L’utilisation d’A&K a réduit de 96% la superficie cultivée traitée avec des insecticides par rapport à la norme du producteur. Cette approche ciblée s’est avérée efficace pour gérer le ravageur et réduire les apports chimiques à petite échelle.


Organisme nuisible: Agrilus planipennis | Catégorie : Méthode et mesure de biocontrôle

Dans cette étude réalisée dans l’Etat de New-York, le parasitoïde indigène Phasgonophora sulcataainsi et les deux parasitoïdes introduits, Tetrastichus planipennisi et Spathius galinae, ont été étudiés durant plus de trois ans après leur lâcher afin de mieux comprendre leur phénologie.