Épidémiosurveillance en Santé Végétale

Expertises


La Plateforme ESV réalise des expertises à caractère scientifique et technique afin d’effectuer des recommandations auprès des politiques publiques et de l’ensemble des professionnels du secteur de la santé des végétaux. Ces expertises se développe sur 3 axes ; la surveillance, l’analyse et le conseil. 

Surveillance


Nous apportons notre expertise pour développer une surveillance efficace des organismes nuisibles aux végétaux. Pour les organismes de quarantaine priorisés par l’Union Européenne, la surveillance vise à détecter aussi tôt que possible tout foyer sur le territoire, on parle de détection précoce. Pour favoriser les détections, nous avons développé des outils et centralisé avec nos partenaires les connaissances qui permettent d'anticiper les risques, de suivre les évolutions et de repérer des signaux en France comme à l’international, dans le but d’informer le grand public, d’échanger avec les professionnels du secteur végétal et pour permettre aux décideurs d’agir en conséquence. 

surveillance

Analyse


La surveillance officielle des organismes réglementés et émergents, le réseau du département de la santé des forêts ou encore le réseau d’épidémiosurveillance entraînent un recueil systématique de données permettant de connaître l’état sanitaire du territoire et de détecter précocement les maladies. Sur la base d’une étendue de données diverses (climat, flux de marchandises, occupation des sols, présence de plantes hôtes etc.) nous réalisons des travaux d’exploration et de développement de méthodes en proposant des informations et analyses spécifiques aux différentes sollicitations (zone et intensité de surveillance, date et étendue de l’introduction d’un organisme nuisible etc.).

analyse

Conseil


En réponses aux sollicitations des gestionnaires des dispositifs de surveillance phytosanitaire, nous évaluons les dispositifs de surveillance mis en place sur le territoire, en apportant une expertise en conseil technique, opérationnel et humain auprès des acteurs professionnels et de l’Etat, afin d'aider à des prises de décisions adaptées aux situations sanitaires végétales sur le territoire. 

conseil

Groupes de travail


GT_VSI

Veille Sanitaire Internationale 


Le groupe VSI travaille sur les dangers susceptibles d’avoir un impact phyto-sanitaire et économique en réalisant des activités de veille sanitaire des végétaux à l’échelle internationale. Les travaux réalisés comportent une veille événementielle concernant les informations telles que les notifications, les signalements et les modifications des stratégies de surveillance à travers le monde. D’autre part, une veille scientifique est réalisée sur des thématiques comme la phylogéographie, les distributions spatiales d’espèces, les enveloppes de favorabilité des habitats, les mesures prophylactiques (innovantes) ou encore les méthodes de surveillance et de lutte.

SORE

Surveillance officielle des Organismes nuisibles Réglementés ou Emergents


Le groupe SORE travaille sur les organismes nuisibles aux végétaux répertoriés par le règlement européen sur la santé des végétaux (2016/2031) pour renforcer la sécurité sanitaire sur le territoire. La typologie des organismes concerne des bactéries, champignons, insectes et acariens, nématodes, plante parasites, virus, viroïdes et phytoplasmes sur l’ensemble des filières végétales, agricoles et non agricoles (forêt et bois, vigne, cultures légumières, plantes à parfum, aromatiques et condimentaires, grandes cultures, arboriculture fruitière ainsi que les Jardins, Espaces Végétalisés et Infrastructures (JEVI)).Les travaux réalisés par ce groupe permettent des améliorations techniques et stratégiques qui se concrétisent notamment sur le terrain lors de la mise en œuvre de la SORE. 

DP

Surveillance épidémiologique du dépérissement de la vigne


Le groupe SEDV travaille spécifiquement sur la surveillance des facteurs biotiques liés aux dépérissements du vignoble. Les travaux entrepris permettent de renforcer ou de construire des dispositifs de surveillance axés prioritairement sur les maladies du bois, les viroses et la flavescence dorée. 

GTXF

Surveillance Xylella fastidiosa 


Le groupe SXF travaille précisément sur la surveillance de Xylella fastidiosa,  un organisme nuisible émergent sur le territoire qui requiert une attention prioritaire. Les travaux réalisés se concentrent sur l'appui à la surveillance des zones de foyers existants et sur la détection précoce des introductions dans des zones exemptes, et des introductions de nouvelles sous-espèces de la bactérie. 

GT_NP

Surveillance du Nématode du pin


Le groupe SNP travaille précisément sur le Nématode du Pin (Bursaphelenchus xylophilus), un organisme de quarantaine prioritaire dans l’UE absent du territoire français qui requiert une attention particulière de par sa transmission vectorielle. Les travaux réalisés sont articulés entre une surveillance des vecteurs et des arbres visant la détection précoce de l’éventuelle introduction du Nématode du pin sur le territoire. 

GTHLB

Surveillance du Huanglongbing


Le groupe SHLB travaille précisément sur le Huanglongbing, une maladie des agrumes causée par trois espèces de bactéries listées comme organismes de quarantaine prioritaires dans l’Union européenne. Cette maladie est encore absente du bassin méditerranéen mais elle requiert une attention particulière en Corse, ainsi que dans et les DROM en raison de l’organisation des échanges avec la métropole. Les travaux réalisés sont articulés entre la surveillance des vecteurs et des vergers sur les zones des foyers existants et sur la détection précoce du Huanglongbing et son introduction sur le territoire.

GT_QDD

Qualité des données 


Le groupe QDD travaille sur la thématique de la qualité des données de surveillance en proposant un vocabulaire commun, des grands principes et bonne pratiques applicables au sein des dispositifs de surveillance pour obtenir des données de qualité. Ces méthodologies sont recensées dans un guide pratique comportant des exemples concrets et indicateurs pour évaluer la qualité des données. Les équipes des 3 plateformes de surveillance ESA, ESV, et SCA collaborent dans le développement de ces travaux d’amélioration de la qualité des données, ils occupent une place centrale qui permet de rendre les dispositifs de surveillance plus performant et adapté.Les résultats de ces travaux seront mis à disposition des équipes de travail des 3 plateformes de surveillance et de l’ensemble des acteurs de la santé. 

QDD

Évaluation des dispositifs de surveillance


Le groupe EDS travaille sur l’évaluation des dispositifs de surveillance avec les 2 autres plateformes de surveillance en santé animale (ESA) et chaîne alimentaire (SCA). Les travaux réalisés permettent de tester des méthodes et d’utiliser des outils d’évaluation basés sur des données quantitatives, économiques et sociologiques, pour réaliser des évaluations des dispositifs de surveillance gérés ou animés par nos partenaires. 

GTFocTR4

Surveillance de la Fusariose Tropicale race 4


Le groupe FocTR4 travaille sur la fusariose du bananier, une maladie causée par un champignon affectant les variétés du sous-groupe Cavendish. Elle représente une menace majeure pour la production mondiale de bananes. Les travaux réalisés permettent d’organiser des échanges spécifiques avec les acteurs impliqués dans la surveillance, la recherche et la gestion de FocTR4, dans le but d’améliorer la surveillance, les équipes proposent des outils et des formations aux techniques de reconnaissance et de détection de la maladie. 

Equipes projets


EPToBRFV

Surveillance du Tomato brown rugose fruit virus


Nous apportons notre expertise pour développer une surveillance efficace des organismes nuisibles aux végétaux. Pour les organismes de quarantaine priorisés par l’Union Européenne, la surveillance vise à détecter aussi tôt que possible tout foyer sur le territoire, on parle de détection précoce. Pour favoriser les détections, nous avons développé des outils et centralisé avec nos partenaires les connaissances qui permettent d'anticiper les risques, de suivre les évolutions et de repérer des signaux en France comme à l’international, dans le but d’informer le grand public, d’échanger avec les professionnels du secteur végétal et pour permettre aux décideurs d’agir en conséquence.

processionnaire

Réseau Processionnaire du pin


Nous apportons notre expertise sur le sujet de la Processionnaire du pin auprès du Département de la Santé des Forêts (DSF) du Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation.